Burn Out & Signes avant-coureurs : quelles solutions pour s’en sortir, retrouver la sérénité et l’énergie

Pendant le SOMMET 2022 Equilibre vie perso / vie pro, je vous ai proposé une conférence sur le thème du Burn-out & signes avant-coureurs : quelles solutions pour s’en sortir, retrouver la sérénité et l’énergie. 

Vous l’avez ratée, vous n’étiez pas dispo et vous souhaitez voir le replay ? CLIQUEZ SUR l’image ci-dessous pour voir la video:

Burn out Signes avant-coureurs Solutions

Les PTRistes, comme nous nous appelons entre nous, sont des thérapeutes (psychopraticiens, psychologues, médecins, infirmières, etc.) formés en Psychothérapie du Trauma Réassociative pour accompagner les personnes victimes d’abus, d’inceste, de viol (aussi sous GHB), d’attentats et autres traumatismes (négligence parentale, maltraitance, violences, accidents de la route, harcèlement, etc.) sur le chemin de la reconstruction.

L’avantage de cet outil, couplé à la Thérapie systémique et stratégique de Palo Alto, est qu’il permet de travailler sur l’ensemble des problématiques qui peuvent nécessiter un suivi psychothérapeutique, sur un suivi relativement court puisque les thérapies brèves se font généralement sur moins de 10 séances. 

 

Ayant exercé pendant plusieurs années à la frontière Luxembourgoise, j’ai pu accompagner de nombreuses personnes en pré-burn-out, en burn-out et même des personnes qui avaient faitplusieurs burn-out. 

C’est un régal de voir les personnes « renaître » et pouvoir profiter pleinement de leur vie et de leur corps, en toute sérénité.

Vous avez le droit de vivre mieux !

A l’aide de différents outils, dont l’hypnose PTR, je vous accompagne pour vous permettre de libérer et digérer les émotions rattachées aux petits et grands traumas que vous avez vécus.

L’hypnose PTR est une hypnose conversationnelle, dans laquelle la personne est invitée à créer ses propres solutions, de la manière la plus confortable qui soit.

Une fois le travail fait, la personne qui consulte se souvient du travail effectué et elle peut enfin en parler, sans que ce soit douloureux, avec une disparition des cauchemars, flashbakcs, symptômes et autres difficultés liées au/x trauma/s. Par la suite, on peut travailler sur d’autres objectifs, si c’est encore utile. Pour la perte de poids, dans la majorité des cas, la libération des émotions a suffi puisque même les troubles compulsifs alimentaires cessent d’eux-mêmes, par contre, certains objectifs nécessitent des apprentissages spécifiques. Je vous en parlerai dans mes prochains articles.

 

Vous êtes concerné(e) ?

Si vous êtes concerné(e) ou si vous avez la moindre question, une hésitation ou juste envie d’échanger par téléphone ou en visio avant de prendre rdv pour voir si vous vous sentez à l’aise avec moi, n’hésitez pas : 06 11 81 25 35

Je consulte au Muy, à domicile et en visio